©2019 - Agnès Desnos pour Tara Asso

Healing Tantra Massage

Une pratique très puissante au service de notre « libération » ...

... pour transformer les énergies bloquées en énergie vitale et vivante (cf. Wilhelm Reich à propos des cuirasses caractérielles), grâce notamment au massage de certaines parties du corps, squelette, ligaments, fascias, où l’énergie vitale reste bloquée.

Au moyen d’une respiration spécifique, la personne massée prend en charge l’intensité de son processus tout en étant accompagnée de façon personnalisée.

Le toucher conscient de la praticienne va permettre de reconnecter, faire circuler, donner un contenant à ce qui se met en mouvement : sensations, émotions, mémoires, prises de conscience etc., et d’intensifier les sensations à travers tout le corps.

Son expérience en accompagnement émotionnel et énergétique va lui permettre d’accueillir ce qui se présente et rendre fluide et signifiant ce qui se révèle, ainsi que le processus.

La relaxation, la bienveillance et la douceur permettent de créer un climat d’accueil, de réunification, de sécurité.


Ce massage s’adresse à des personnes en recherche de conscience et d’accompagnement.

Un travail plus spécifique peut être mis en place en fonction des besoins :
– pour les hommes : aider à guérir de l’éjaculation précoce, à se libérer des attitudes sexuelles compulsives, entre autres,
– pour les femmes : aider à se libérer de douleurs dans la zone génitale, à détendre les tissus congestionnés par des expériences non satisfaisantes ou traumatisantes, entre autres.



Durée
Une séance dure 2h30, comprend un massage d’environ 1h30 à 2h, un entretien au début et un temps d’intégration à la fin.

Tarif
250 €

Lieux
Paris - Montpellier

Renseignements - RV
Agnès : 06 86 62 78 33


Charte
La personne qui masse est habillée, la personne massée nue si possible.
La personne massée n’est pas autorisée à rechercher un contact quelconque avec la personne qui masse.

Libération de cuirasses, de mémoires
Réveil et augmentation de l’énergie vitale
Ouverture du « corps extatique »